Le liseur du 6h27 de Jean-Paul Didierlaurent

Publié le 16 Juin 2014

ISBN : 2846268010 - 217 pages - 16 € - Editions Au Diable Vauvert

 

Nous sommes tous des Guylain Vignolles, lire est, je pense, important pour tous les bébévoles bibliothécaires et lecteurs de nos bibliothèques.

 

Guylain est, par son travail, à la fin de vie des livres, le pilon, mais pour lui, sauver tous les jours quelques pages de cet holocauste afin de les lire aux voyageurs anonymes du RER de 6h27, permet à ce solitaire de survivre à une vie de mensonges faits à sa mère et à de rares conversations avec des personnages pittoresques sur son lieu de travail.

 

Son qotidien va changer grâce à une clé USB trouvée sur son strapontin orange. Cette clé renferme le journal intime d'une dame pipi. Il va en faire la lecture qui sera très suivie par deux personnes d'un certain âge qui vont lui demander de venir égayer leur maison de retraite en faisant diverses lectures. Ce sera pour lui la découverte d'une nouvelle relation avec les livres et la lecture qui peut en être faite.

 

L'auteur nous permet avec ce livre de nous distraire avec beaucoup d'humour et de garder l'espoir car, après tout, la pâte à papier redonnera de nouveaux livres.

 

Régine C.

 

 

Un joli petit ouvrage qui me fait penser à une nouvelle, simple, amusant, poétique, attachant... Il se lit très facilement... Il y a de l'humour, de la poésie ancrée dans le quotidien, de la solitude et de l'espoir. Il sera aimé des amoureux des livres.

On fait la connaissance du héros traumatisé par son patronyme et par son travail qui consiste à détruire avec une machine « le pilon » les livres invendus et qui compense en lisant tous les matins les feuillets survivants de la machine aux abonnés du 6h27. Et on découvre Guiseppe qui a perdu ses jambes dans le pilon et qui les cherche dans les livres fabriqués avec la matière recyclée, et Yvon qui ne parle qu'en alexandrins, les sœurs Delacote qui tiennent une maison de retraite et écorchent joyeusement les noms, et Julie dame-pipi et écrivaine à ses heures ...et …...un bijou !

 

Claudie J.

 

hebergeur image